13/10/2017 - abeilles gelée royale, miel

Bilan de la campagne française de miel en 2016

Le bilan de la production, des ventes en grande distribution et du commerce extérieur, ainsi que les focus sur la production de miel issu de l'agriculture biologique et sur la production de gelée royale

Après une année 2015 exceptionnelle de par sa forte production, la campagne de 2016 fait apparaître un bilan plutôt mitigé.
Malgré un nombre d’apiculteurs (déclarés auprès de la DGAL) en hausse, la production de miel estimée à 16.099 tonnes en 2016 a reculé très nettement par rapport à l’année précédente en raison notamment de conditions météorologiques particulièrement défavorables, de la pression des prédateurs et du taux de mortalité du cheptel dans certaines zones.
Afin de pallier sa faible production et pour satisfaire une demande en augmentation, la France importe depuis 10 ans de plus en plus de miel des pays étrangers.
Comme les années précédentes, le miel toutes fleurs domine encore la production. Les grands bassins de production se situent principalement dans toute la partie Sud de pays.
La vente directe reste le principal circuit de commercialisation pour les apiculteurs.
La part du miel biologique produit a  connu  une  augmentation  au  cours  de  cette  année  et  le  nombre  d’apiculteurs  se  convertissant  en  Agriculture Biologique est de plus en plus important.
Les  ventes de miel  auprès des ménages français (miel  importé  y  compris) se fait  en majorité  en  grande  distribution (55 %), en 2016 elles sont en progression.

Retrouvez ci-dessous l'intégralité du bilan.

Consulter les documents associés