22/12/2017 - fruits, légumes, Conseil spécialisé abricot, ananas, cerise, clémentine, fruits biologiques, fruits du verger, fruits rouges, kiwi, myrtille, nectarine, pêche, poire, pomme, pruneau, tous fruits, verger, ail, brocoli, champignon de couche, champignons, girolle, haricot à écosser, haricot vert, laitue, lentilles, melon, plant de pomme de terre, pomme de terre, radis, tous légumes, fruits et légumes

Conseil spécialisé « fruits et légumes » de FranceAgriMer du 19 décembre 2017

Plans de filières fruits et légumes et pomme de terre, rénovation du verger arboricole, gestion des risques en agriculture, potentiel de production français en légumes transformés

Le conseil spécialisé de FranceAgriMer pour les fruits et légumes et productions spécialisées s'est réuni le 19 décembre 2017, sous la présidence de Patrick Trillon.

Le Président de la République a demandé aux interprofessions d’élaborer des plans de filière, ayant pour objectif l’engagement collectif des acteurs économiques des filières dans une démarche de transformation en profondeur des modes de production et de l’ensemble de la chaîne alimentaire.

À la suite de la transmission de ces plans le 15 décembre dernier, cette séance du conseil spécialisé « fruits et légumes » de FranceAgriMer a été l’occasion pour les quatre interprofessions reconnues (Inetrfel, Anifelt, Cnipt et Gipt) de présenter les engagements des filières.

Le bilan de l’appel à projets 2017 pour la mise en œuvre par FranceAgriMer, en articulation avec les collectivités territoriales, d’un programme de financement de certaines dépenses de plantation dans les vergers arboricoles a été présenté aux membres du conseil.

Dans le cadre du rapport conduit par le CGAAER) et l’GF, Georges-Pierre Malpel, inspecteur général de l’agriculture, a présenté aux membres du conseil un point sur les outils de gestion des risques en agriculture, adaptés au secteur des fruits et légumes.

Une étude du Cénaldi sur le risque de perte du potentiel français sur les cultures de légumes transformés a été présentée aux membres du  conseil.

Pour en savoir plus, retrouvez ci-dessous l'intégralité du communiqué de presse ainsi que les documents présentés au conseil.