01/11/2017 - Plantes à parfum aromatiques et médicinales huiles essentielles, lavande, plantes à parfums, plantes aromatiques, plantes médicinales

Conseil spécialisé pour les filières des plantes à parfum, aromatiques et médicinales du 26 octobre 2017

Le conseil spécialisé de FranceAgriMer pour les filières des plantes à parfum, aromatiques et médicinales (PPAM) s'est réuni le 26 octobre 2017 à Angers, sous la présidence de Bernard Prévault. À l’ordre du jour : conjoncture économique des filières PPAM, stratégie en Région Pays de la Loire et regards croisés sur les problématiques de dépérissement dans la viticulture et la lavandiculture.

Développer une politique contractuelle pour répondre aux besoins du marché

L’examen de la conjoncture a permis de tirer un premier bilan de la campagne 2017 : la dynamique de marché du secteur des plantes à parfum, aromatiques et médicinales (PPAM) constatée depuis plusieurs années se maintient, avec une demande globale toujours ferme, notamment en productions biologiques. Les opérateurs ont rappelé qu’en accord avec les premières orientations données par le président de la République dans le cadre des États généraux de l’alimentation, le développement d’une politique contractuelle devait accompagner cette dynamique dans ces filières, où l’offre quantitative et qualitative doit parfaitement correspondre aux besoins du marché.

Les récoltes d’huiles essentielles de lavande et lavandin ont été correctes, les disponibilités pour la campagne en cours étant estimées à 1 380 tonnes pour le lavandin et 80 tonnes pour la lavande...

Stratégie de filières dans le secteur des plantes de santé, beauté et bien-être en Région Pays de la Loire

Dans le cadre des collaborations régulières que FranceAgriMer entretient avec les Régions et entend renforcer, la Région Pays de la Loire a présenté au conseil sa stratégie pour la filière PPAM. Concernant la définition des dispositifs régionaux de soutien, en particulier des aides aux investissements, l’accent a été mis sur la complémentarité avec les dispositifs d’aides de FranceAgriMer, notamment quand ils permettent l’appel de fonds européens...

Regards croisés sur les problématiques de dépérissement dans la viticulture et la lavandiculture

Les filières viticoles et lavandicoles sont engagées depuis plusieurs décennies dans des programmes techniques de lutte contre les dépérissements respectifs de ces productions. Des possibilités de rapprochement sur un certain nombre de thématiques techniques existent mais le conseil a aussi noté des différences d’approche en termes de programmation, de conduite des actions et de valorisation des résultats.

 Pour en savoir plus, consulter l'intégralité du communiqué de presse ci-dessous et les documents présentés à cette occasion.