07/06/2016 - Monde, appui export, commerce extérieur Corée du sud, agrement export, reglementation, sanitaire, SPS, exportations

Corée du sud: Audit système en vue d'une levée de l'embargo ESB

La Corée du Sud importe chaque année plus de 100.000 tonnes de viande bovine pour plus de 500 millions d’euros. La France est absente de ce marché qui représente un des derniers pays d’Asie à maintenir un embargo ESB. Alors que ce marché déficitaire en viande bovine, est en croissance, il est essentiel que les produits bovins français puissent y être présents.

En vue de permettre la levée de l’embargo ESB sur la viande bovine, les autorités coréennes du QIA (Ministère de l’Agriculture) ont été accueillie en France du 9 au 13 mai 2016 dans le cadre d'un audit système. Dans le processus coréen, cette levée nécessite 8 étapes, la mission en France concerne l'étape 4.
Lors de sa venue, la délégation coréenne a visité le Laboratoire National de Référence pour l'ESB à Lyon, 2 abattoirs de capacité différente, un équarrissage, une usine d'alimentation animale, un élevage de bovins allaitants et un poste d'inspection frontalier, elle a aussi assisté à une réunion d'ouverture et de clôture à la DGAL à Paris.
La délégation coréenne doit transmettre le rapport d'audit à sa hiérarchie 30 jours après la fin de sa mission. Il sera ensuite transmis aux autorités françaises.