16/05/2018 -

Japon : Note e-commerce

Le Japon est la 3ème économie mondiale et dispose d’un marché de l’e-commerce dynamique. Dans un contexte où le e-commerce est devenu un des principaux relais de croissance des entreprises, le Japon est un marché particulièrement intéressant en raison du pouvoir d’achat important de sa population et de sa forte urbanisation et digitalisation ; 65% des Japonais ont effectué des achats en ligne en 2017.

La maturité des réseaux de distribution et la concentration de la population facilitent également les livraisons.Aussi, le commerce électronique s’est fortement complexifié ces dernières années. Du simple achat en ligne, les entreprises s’inscrivent désormais dans des séries d’interactions numériques avec les internautes afin d’orienter le trafic vers leurs sites et convertir les visiteurs en clients. En s’approfondissant, le e-commerce s’ouvre à d’autres secteurs à fort potentiel, restés jusqu’ici en retrait, tels que l’alimentaire. Cette note présente le marché du e-commerce au Japon, ses tendances et évolutions récentes. Elle décrit également les comportements des acheteurs en ligne et identifie les défis que doivent relever les entreprises étrangères pour prospérer sur le marché japonais. Aussi, elle est l’occasion d’un travail prospectif et tente de brosser les contours du e-commerce de demain. Enfin, elle s’intéresse à la progression des ventes de produits alimentaires en ligne, à ces acteurs et aux opportunités du marché japonais pour les candidats français à l’export.

Consulter les documents associés