filières

FERMER

Les principes de navigation

La navigation dans le site de FranceAgriMer se fait principalement par filières (A), auxquelles une couleur spécifique a été attribuée, et par thématique (B).
L'accès aux documents se fait généralement grâce à des moteurs de recherche.

> Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Accueil > Etablissement > Missions > Concertation et arbitrage

Concertation et arbitrage

Une mission de concertation et d’arbitrage

FranceAgriMer structure la concertation interprofessionnelle et met en œuvre des mesures d’intérêt général.

Définir des projets communs

La Mission Filières organise et structure le débat entre les représentants des filières, professions et interprofessions, et ceux des pouvoirs publics. Elle s’appuie pour cela sur ses instances de discussion par type de production, les Conseils spécialisés, qui se réunissent à intervalles réguliers tout au long de l’année. Cette organisation permet de faire émerger des consensus stratégiques pour définir ou orienter des mesures réglementaires, d’organisation des filières, etc.

Renforcer l’efficacité

L’organisation transversale de FranceAgriMer permet d’identifier des problématiques communes à différentes filières. Il est alors possible d’élaborer des réponses et des projets d’action qui concernent plusieurs filières. Cela renforce la cohésion entre elles et donc l’efficacité des mesures prises.

Faire appliquer les mesures adoptées

Le Conseil d’administration de l’établissement vote les mesures décidées. Celles-ci sont ensuite validées par le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt. Le directeur général de FranceAgriMer, Éric Allain, pilote ensuite la mise en œuvre de ces mesures d’intérêt général, avec l’appui du Comité de direction de l’établissement.