filières

FERMER

Les principes de navigation

La navigation dans le site de FranceAgriMer se fait principalement par filières (A), auxquelles une couleur spécifique a été attribuée, et par thématique (B).
L'accès aux documents se fait généralement grâce à des moteurs de recherche.

> Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Accueil > Fruits et légumes > La filière en bref > L’action de FranceAgriMer

L’action de FranceAgriMer

Le soutien de FranceAgriMer pour la filière Fruits et légumes est de plusieurs ordres : il porte aussi bien sur des aides financières que sur un appui structurel ou organisationnel de la filière.

Les principales interventions de FranceAgriMer

  • Les fonds opérationnels : FranceAgriMer assure la gestion et le paiement de l’aide communautaire aux fonds opérationnels. Il s’agit d’une aide réservée aux organisations de producteurs de fruits et légumes, sous forme d’un accompagnement de 50 % des dépenses sur des projets de développement et d'accompagnement à la programmation de la production et à la mise en marché, appelés programmes opérationnels. Le total des aides versées en 2012 s’élève à près de 105 millions d’euros ;
  • « Un fruit pour la récré » : FranceAgriMer assure la gestion et le paiement de l’aide communautaire pour la distribution de fruits et de légumes dans les établissements scolaires ;
  • La rénovation du verger : cette aide est destinée à améliorer la compétitivité de la production de fruits. Des dispositions particulières d’aide existent pour les exploitations ayant été touchées par le virus de la Sharka. Les montants alloués à ce dispositif s’élèvent à environ 3 millions d’euros par an ; 
  • L’aide à la construction ou à la modernisation des serres maraîchères : cette aide aux investissements a pour objectif de contribuer à moderniser le parc de serres et de rationaliser les nouvelles installations en accompagnant, notamment, les investissements de nature à améliorer l’efficacité énergétique, favoriser la substitution énergétique au profit de sources d’énergie plus compétitives et permettre des économies d’eau ;
  • L’aide aux investissements pour la construction et la modernisation des bâtiments de stockage de pomme de terre (pommes de terre de consommation, transformation et plants) ;
  • L’aide à la sécurisation du matériel végétal contre le virus de la Sharka pour les pépiniéristes producteurs de prunus, qui vise à accompagner les projets d’installations de protection des vergers donneurs de greffons et des pépinières situés en zones à fort risque de contamination.

La promotion de la filière

FranceAgriMer accompagne des programmes de promotion et de publicité réalisés par les différentes interprofessions et les associations d’organisations de producteurs nationales par produits (AOP nationales). L’établissement soutient ainsi les campagnes génériques conduites par les interprofessions nationales, tant sur le marché national que sur les marchés export.

FranceAgriMer accompagne également les interprofessions dans les actions de communication de crise mises en place en cas de difficultés économiques importantes du secteur, ainsi que pour les programmes de promotion communautaires.

L’analyse économique et l’expertise

Le Réseau des nouvelles des marchés (ex-SNM, Service des nouvelles des marchés), piloté par FranceAgriMer, produit et diffuse les cotations et informations de conjoncture des produits frais périssables aux différents stades de leur commercialisation. Ce suivi permet de qualifier les situations de crise et de mettre en place les dispositifs de gestion de crise  appropriés, mentionnés au Code rural.

FranceAgriMer accompagne également l’achat de panels ou la réalisation d’études économiques permettant d’éclairer tant les professionnels que les pouvoirs publics sur la situation de la filière et les décisions à prendre.

En 2012, FranceAgriMer a remis les conclusions d'une étude prospective menée sur le devenir de la filière en concertation avec des chercheurs et des professionnels. Cette étude prend en compte divers critères tels que la place des fruits et légumes dans l'alimentation des français, l'évolution de la pAC et ses conséquences, etc. Elle est destinée à éclairer la réflexion stratégique de la filière.

L’expérimentation

FranceAgriMer accompagne la recherche dans la filière. En ce qui concerne les fruits et légumes frais, c’est le Comité stratégique de l’expérimentation, rattaché au Conseil spécialisé fruits et légumes de FranceAgriMer créé en 2010, qui élabore la stratégie globale pluriannuelle de recherche et encadre la programmation technique des actions à mettre en œuvre. 900 000 euros ont été consacrés à des projets d'expérimentation en 2012.

Chiffres-clés

 

105 millions d'euros versés pour les fonds opérationnels en 2012
7 millions d'euros d'aides à la promotion des fruits et légumes