Aller à la navigation principale Aller au contenu

Conseil spécialisé « pêche et aquaculture » de FranceAgriMer du 31 janvier 2018

Bilan 2017 des ventes en criées, pêche professionnelle en eau douce, contrôles dans la filière, plans de production et de commercialisation des organisations de producteurs, point d’étape sur le plan de filière des produits de la mer et d’eau douce, solidarité avec les opérateurs de la commercialisation du bar
Mots-clés : pêche, Pêche et aquaculture, Poissons, Produits animaux, Crustacés, Coquillages, Conseil spécialisé, Actualités Int, pêche et aquaculture, Actualité P&A
bateau qui sort du port

Le conseil spécialisé de FranceAgriMer pour les produits de la mer, de l’aquaculture et de la pêche professionnelle en eau douce s’est réuni le 31 janvier 2018, sous la présidence d’Hervé Jeantet.

 En début de séance, les membres du conseil ont pris connaissance des dossiers d’actualité nationale et européenne relatifs au secteur des pêches et de l’aquaculture. Un point a notamment été fait sur l’avancement de la mise en œuvre du Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP) en France. I

Le bilan 2017 des ventes de produits de la pêche en halles à marée a été présenté.

Les principaux résultats d’une étude sur la situation économique des entreprises de pêche professionnelle en eau douce et la valorisation économique des espèces invasives en France (notamment silure et écrevisses) ont été présentés en conseil.

La DGCCRF a présenté aux membres du conseil spécialisé les actions réalisées par ses services pour la protection des consommateurs et le respect des règles de concurrence.

Le conseil a également été l’occasion de faire un point d’étape sur les plans de production et de commercialisation des organisations de producteurs.

Également à l'ordre du jour de cette séance, les États généraux de l’alimentation, avec la poursuite de l’élaboration du plan de filière des produits de la mer et d’eau douce.

Le conseil spécialisé a enfin fait part de sa pleine solidarité avec les pêcheurs professionnels (ligneurs, fileyeurs, chalutiers…), mareyeurs, poissonniers et distributeurs, capturant ou commercialisant du bar issu de la pêche française, dans le respect le plus strict de la réglementation nationale et européenne.

Documents associés

Communiqué de presse du conseil spécialisé « pêche et aquaculture » du 31 janvier 2018 | 30/01/2018

Conseil spécialisé « pêche et aquaculture » de FranceAgriMer du 31 janvier 2018
CPresseFran...r310118.pdf 116,297 kB