Stratégies pour la filière vin

Les stratégies des filières ont été élaborées par les Conseils spécialisés de FranceAgriMer, explicitant pour chaque filière les enjeux prioritaires, les objectifs à atteindre et les actions à mener.

Ce travail important de réflexion à l’horizon 2025 a été mené pour mieux intégrer les évolutions structurelles : mondialisation des marchés, impacts des activités économiques sur les ressources naturelles et les milieux, changement climatique et émissions de gaz à effet de serre, perception de l’agriculture et de l’alimentation dans la société.

D’ores et déjà, ces contributions ont nourri la réflexion du ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt pour la construction, avec les Régions, des orientations stratégiques du plan de compétitivité et d’adaptation des exploitations agricoles, annoncé par le Président de la République.

Cette réflexion a été conduite, pour ce qui concerne le secteur viticole, en s’appuyant sur FranceAgriMer et son conseil spécialisé.

De nombreux groupes de travail du conseil, associant tous les acteurs de la filière, se sont tenus depuis octobre 2013 sur le sujet. Un rapport d’étape à la réflexion stratégique sur les perspectives de la filière viticole à l’horizon 2025 a été présenté au ministre en charge de l’agriculture en décembre 2013.

Il convient de souligner que les réflexions et travaux menés pour élaborer ce plan stratégique sont en droite ligne du Plan quinquennal de modernisation de la filière viticole 2008-2013 ; plan demandé par le Président de la République au ministre en charge de l’Agriculture « afin de restructurer et relancer sur 5 ans la filière et la production viticole nationale pour permettre la reconquête progressive des parts de marché mondiales perdues par les vins français tout en garantissant l’accompagnement social des viticulteurs en difficulté ».

Accéder au document de synthèse ci-dessous.

Consulter les documents associés