Truffes

Stéphane Travert, Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation et Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Europe et des Affaires Étrangères ont présidé ce 13 juillet 2018 au Quai d’Orsay, la première réunion de la commission internationale agricole et agro-alimentaire dont l’animation est confiée à FranceAgriMer, en lien avec tous les partenaires de l’export. Son objectif est de soutenir le développement des filières françaises du secteur à l’international.
P3A - AAP Alimentation Intelligente - Cahier des charges concours d'innovation alimentation intelligente-V2

Cahier des charges concours d'innovation alimentation intelligente


Cahier des ...19 juil.pdf 377,30 kB

Concours d’innovation – Programme d’investissements d’avenir : 89 lauréats pour encourager l’innovation dans les PME et start-up

Les ministres de la Transition écologique et solidaire, de l'Économie et des Finances, de l'Agriculture et de l'Alimentation, de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, le Secrétaire général pour l’investissement, le Président de l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME), le Directeur général de Bpifrance et le Président de FranceAgriMer ont annoncé les 89 lauréats de la première vague du concours d’innovation organisé dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir. Ce concours, lancé en décembre 2017, vise à soutenir des projets innovants portés par des PME et start-ups, et à favoriser l’émergence de champions français d’envergure mondiale. FranceAgriMer gère la thématique "alimentation intelligente" à savoir la création de nouveaux produits et de services associés.Une deuxième vague du concours est ouverte entre le 9 juillet 2018 et le 9 octobre 2018. Pour en savoir plus, consulter le communiqué de presse ci-dessous.


CP Laureat...0180709.pdf 301,92 kB

Projet grand plan investissement

4 pages sur l’ Appel à manifestation d’intérêt « Structuration des filières agricoles et agroalimentaires »


Projet gran...ent-web.pdf 468,58 kB

CALENDRIER DES CONSEILS ET COMITÉS 2018 (V11)

CALENDRIER DES CONSEILS ET COMITÉS 2018 (V11)


calendrier-...018 V11.pdf 34,82 kB

Communiqué de presse commission internationale agricole et agro-alimentaire

Stéphane Travert, Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation et Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Europe et des Affaires Étrangères ont présidé ce 13 juillet 2018 au Quai d’Orsay, la première réunion de la commission internationale agricole et agro-alimentaire dont l’animation est confiée à FranceAgriMer, en lien avec tous les partenaires de l’export. Son objectif est de soutenir le développement des filières françaises du secteur à l’international. Pour en savoir plus, consulter le communiqué de presse ci-dessous.


180713 CP C...AgriMer.pdf 194,92 kB

communiqué de presse AMI projets structurants filieres -GPI

Un dispositif de soutien aux investissements structurants en deux temps : appel à manifestation d’intérêt en 2018 puis appel(s) à projets en 2019 Le soutien aux investissements structurants dans les filières prévu par le volet agricole du grand plan d’investissement commence par cet appel à manifestation d’intérêt doté de 2 millions d’euros et destiné à identifier les premiers projets et à accompagner leur construction. Il sera suivi, en 2019, par un ou plusieurs appel(s) à projets, qui tiendront compte des besoins exprimés dans le cadre de l’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI).


CP AMI proj...es -GPI.pdf 104,73 kB

Soutenir l’expérimentation en région.
En 2013, FranceAgriMer a accompagné les actions d’expérimentation réalisées en région via les Contrats de plan État-Région à hauteur de 90 000 euros. L’établissement a également appuyé l’activité de la Fédération des trufficulteurs pour la coordination et l’examen de la complémentarité des programmes régionaux, pour un montant de 47 000 euros
Chaque année, plus de 1 000 hectares de truffières sont plantés en France, ce qui reste insuffisant pour assurer à la fois le développement et le renouvellement des plantations. En effet, le domaine truffier français actuel (plus de 20 000 ha) ne permet pas de répondre à la demande et il faudra attendre une quinzaine d’années pour que 30 % des nouvelles plantations produisent des truffes. La production moyenne actuelle est de 40 tonnes, alors qu’elle était de 1 000 tonnes au XIXe siècle