Cidriculture

Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, et Guillaume Boudy, secrétaire général pour l’investissement, annoncent le lancement d’un appel à projets (AAP) « Agriculture et alimentation de demain », opéré par FranceAgriMer, en collaboration avec l’Ademe et Bpifrance.
Communiqué de Presse - AAP Agriculture et alimentation de demain

Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, et Guillaume Boudy, secrétaire général pour l’investissement, annoncent le lancement d’un appel à projets (AAP) « Agriculture et alimentation de demain », opéré par FranceAgriMer, en collaboration avec l’Ademe et Bpifrance.


CPresseAAPA...ndemain.pdf 376,64 kB

Plan type dossier audition - Annexe 3

Le dossier d’audition comprend une description du projet traitant l’ensemble des critères de sélection et une présentation du projet sous forme de diaporama.


Plan type d...dition.docx 35,41 kB

CALENDRIER DES CONSEILS ET COMITÉS 2018 (V18)

CALENDRIER DES CONSEILS ET COMITÉS 2018 (V18)


calendrier-...018 V18.pdf 34,95 kB

Plaquette de présentation AAP - Grand plan d'investissement - volet agricole

Grand plan d'investissement - volet agricole : Appel à projets « Agriculture et Alimentation de Demain »
Cet appel à projets (AAP) opéré par FranceAgriMer, en collaboration avec l’ADEME et Bpifrance, s’inscrit dans le cadre de l’axe 3 « Innovation et structuration des filières » du volet agricole du grand plan d’investissement (GPI) qui vise à accompagner le développement des filières des produits agricoles, agroalimentaires, de la pêche et de l’aquaculture et accélérer la transformation de ces secteurs.


PLAQUETTE_A...8_WEBA4.pdf 4,28 MB

20181025 AAP Agro-Agri v5 finale arrêté

La transformation des filières agricoles et agroalimentaires nécessite un effort important en termes de recherche et d’innovation, de manière à accélérer la montée en gamme des productions, de proposer des réponses aux transitions climatiques et écologiques, de répondre aux besoins sociétaux d’une meilleure alimentation humaine et animale, et de tirer bénéfice de la transition numérique.
Dans ce contexte, les Etats généraux de l'alimentation ont identifié 4 axes prioritaires du soutien à l’innovation apporté par l’Etat à travers le Grand Plan d’Investissement (GPI)...


20181025 AA... arrêté.pdf 312,52 kB

IAAP - Page Internet détaillée Agri-alim

Page Internet détaillée Agri-alim


Page Intern...ri-alim.pdf 49,24 kB

Une filière atomisée mais organisée avec environ 10 000 livreurs de fruits, dont 1 500 sont producteurs professionnels, spécialisés à 100 % en fruits à cidre et fournisseurs de l’essentiel de la production (200 000 tonnes de fruits). Ils sont majoritairement situés en Bretagne, Basse-Normandie et Haute-Normandie.

La filière cidricole française est, de longue date, organisée en deux interprofessions. Celles-ci regroupent deux types d’acteurs : les producteurs de fruits (pommes à cidre et poires à poiré) et les transformateurs.

L’Unicid (Union nationale interprofessionnelle cidricole) regroupe les intervenants de la filière des cidres de consommation, l’Idac (Interprofession des appellations cidricoles) regroupe les AOC cidricoles, au premier rang desquelles, en termes de volume et de valeur, se trouvent les Calvados (trois AOC). Deux coopératives contrôlent la majeure partie de la fabrication des cidres de consommation. S’y ajoutent des artisans et des producteurs transformateurs qui produisent une partie des AOC cidricoles.

Pour en savoir plus consultez les pages :  Production,    Marchés,    L’action de FranceAgriMer

Concertation et appui à la filière :  Comité des produits cidricoles

Aides :  Aide à la plantation de vergers de fruits à cidre

Information économique : Informations de conjoncture,    Chiffres et bilans,    Etudes et synthèses