Marché

Le marché du miel peut être segmenté en deux catégories : le marché dit du « vrac », alimenté par les entreprises de conditionnement, et le marché alimenté par les apiculteurs eux-mêmes (vente en direct ou en demi-gros), qui représente plus de la moitié de la récolte.

Commerce extérieur

Les Français consomment en moyenne 40 000 tonnes de miel par an. La France est donc nettement déficitaire en miel, puisque la production représente moins de 50 % de la consommation. Les importations, en hausse constante, se sont élevées à 25 400 tonnes en 2012 (soit environ le cinquième des importations européennes de miel). Les principaux fournisseurs de la France (80 % des volumes) sont l’Espagne, l’Allemagne, la Belgique, la Hongrie, l’Argentine et l'Italie.

Les chiffres des exportations sont très fluctuants, mais ne dépassent pas 4 000 tonnes par an. Les principaux pays destinataires sont le Royaume-Uni, l’Espagne et la Suède.

Chiffre-clé

La France est au 5e rang des pays importateurs