Tabac

À l’occasion de l’inauguration du stand de FranceAgriMer au Salon international de l’agriculture 2015, Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, porte-parole du Gouvernement, a signé le 23 février dernier le Contrat d’objectifs et de performance (COP) de l’établissement, qui fixe ses priorités stratégiques pour 2015-2017. 

Le Contrat d’objectifs et de performance 2015-2017 de FranceAgriMer trace les objectifs que l’établissement et ses tutelles souhaitent poursuivre, afin de renforcer la valeur ajoutée par ...

Etude inégalités sociales et alimentation - Rapport final 2

"L’insécurité alimentaire concerne, en France, des populations aux profils divers et, si des enquêtes nationales ont été réalisées sur les pratiques alimentaires ou sur les ménages bénéficiaires de l’aide alimentaire, peu de travaux ont été consacrés à une analyse qualitative des ménages démunis concernés par ce phénomène. Afin d’approfondir les connaissances sur ce sujet, le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt (MAAF) et FranceAgriMer ont confié mi-2013 à FORS-Recherche sociale la réalisation d’une étude visant à analyser les besoins et les attentes des personnes en situation d’insécurité alimentaire, bénéficiaires ou non de l’aide alimentaire, afin d’identifier des pistes d’amélioration et d’ouvrir des perspectives pour les dispositifs d’aide alimentaire actuels et futurs. Cette note présente les principaux résultats de cette étude, qui a nourri la réflexion menée début 2015 par le secrétariat d’État chargé des Personnes handicapées et de la Lutte contre l'exclusion, en lien avec le MAAF et en concertation avec les acteurs concernés, pour construire le volet « lutte contre l’insécurité alimentaire » de la feuille de route 2015-2017 du plan pauvreté, présentée le 3 mars 2015."


Etude-Inega...final-2.pdf 3,24 MB

Plaquette de présentation de FranceAgriMer en anglais

Plaquette de présentation de FranceAgriMer en anglais
Mise à jour mars 2015


plaquetteFr...3032015.pdf 4,56 MB

Contrat d’objectifs et de performance de FranceAgriMer

Le Contrat d’objectifs et de performance (COP) 2015-2017 de FranceAgriMer, qui définit les orientations que l’établissement souhaite poursuivre dans les trois années à venir, a été remis aux membres de son Conseil d'administration le 19 mars.


COP.pdf 1,24 MB

04Calendrier des Conseils et Comités 2015 V7

Mise à jour du 10/04/2015


Calendrier-...2015-v7.pdf 58,21 kB

insécurité alimentaire - DGAL - présentation_0502-V3

"L’insécurité alimentaire concerne, en France, des populations aux profils divers et, si des enquêtes nationales ont été réalisées sur les pratiques alimentaires ou sur les ménages bénéficiaires de l’aide alimentaire, peu de travaux ont été consacrés à une analyse qualitative des ménages démunis concernés par ce phénomène. Afin d’approfondir les connaissances sur ce sujet, le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt (MAAF) et FranceAgriMer ont confié mi-2013 à FORS-Recherche sociale la réalisation d’une étude visant à analyser les besoins et les attentes des personnes en situation d’insécurité alimentaire, bénéficiaires ou non de l’aide alimentaire, afin d’identifier des pistes d’amélioration et d’ouvrir des perspectives pour les dispositifs d’aide alimentaire actuels et futurs. Cette note présente les principaux résultats de cette étude, qui a nourri la réflexion menée début 2015 par le secrétariat d’État chargé des Personnes handicapées et de la Lutte contre l'exclusion, en lien avec le MAAF et en concertation avec les acteurs concernés, pour construire le volet « lutte contre l’insécurité alimentaire » de la feuille de route 2015-2017 du plan pauvreté, présentée le 3 mars 2015."


insécurité_...0502-V3.pdf 682,33 kB

Plaquette de présentation de FranceAgriMer

Plaquette de présentation de FranceAgriMer
Mise à jour de mars 2015


Plaquette F...3032015.pdf 4,13 MB

Accompagner la modernisation des entreprises
En 2013, FranceAgriMer a soutenu la filière dans ses actions d’expérimentation à hauteur de 330 000 euros. L’établissement a également accompagné l’effort d’investissement pour 200 000 euros. Dans le cadre de sa réflexion stratégique, la filière tabac a identifié plusieurs défis : maintenir et assurer un volume de production minimal (la récolte 2013, qui s’élève à 10 000 tonnes, est en retrait par rapport à la moyenne quinquennale), améliorer la rentabilité des ateliers, notamment par la mécanisation, développer la culture bio et restructurer l’organisation de la filière.