Truffes

Le recueil des fiches présentant les projets agricoles et agroalimentaires d’avenir, consultable ci-dessous, met en avant les aspects innovants de chacun des 81 projets sélectionnés ainsi que leur apport aux filières agricoles et agroalimentaires.
États généraux de l'alimentation

Présentation de la situation économique des principales filières alimentaires françaises par Christine Avelin


Lancement-E...iffusée.pdf 2,10 MB

Annexe 6 - Budget et plan de financement par organisme

Annexe 6 - Budget et plan de financement par organisme


Annexe_6_V0.pdf 127,38 kB

Rapport d'activité 2016 de FranceAgriMer

Le rapport d'activité 2016 de FranceAgriMer vient de paraître. L’établissement a pleinement mobilisé ses équipes pour aider les filières à traverser un contexte marqué par des crises économiques et sanitaires, avec la mise en place d’aides dédiées et, en lien avec les acteurs des secteurs de l’élevage, a contribué à la recherche de solutions durables...
Bonne lecture.


FranceAgriM...2016-BD.pdf 3,84 MB

CALENDRIER DES CONSEILS ET COMITÉS 2017 (V16)

CALENDRIER DES CONSEILS ET COMITÉS 2017 (V16)


Calendrier-...017-V16.pdf 48,52 kB

Organigramme de FranceAgriMer au 10/07/2017

Organigramme de FranceAgriMer


10_07_17_or...vecnoms.pdf 223,92 kB

Annexe 1 - Priorités filières 2018 du Volet 1

Appel à projets Expérimentation - Méthodes et outils - Priorités des filières 2018


Annexe 1- P...Volet 1.pdf 206,55 kB

Soutenir l’expérimentation en région.
En 2013, FranceAgriMer a accompagné les actions d’expérimentation réalisées en région via les Contrats de plan État-Région à hauteur de 90 000 euros. L’établissement a également appuyé l’activité de la Fédération des trufficulteurs pour la coordination et l’examen de la complémentarité des programmes régionaux, pour un montant de 47 000 euros
Chaque année, plus de 1 000 hectares de truffières sont plantés en France, ce qui reste insuffisant pour assurer à la fois le développement et le renouvellement des plantations. En effet, le domaine truffier français actuel (plus de 20 000 ha) ne permet pas de répondre à la demande et il faudra attendre une quinzaine d’années pour que 30 % des nouvelles plantations produisent des truffes. La production moyenne actuelle est de 40 tonnes, alors qu’elle était de 1 000 tonnes au XIXe siècle