filières

FERMER

Les principes de navigation

La navigation dans le site de FranceAgriMer se fait principalement par filières (A), auxquelles une couleur spécifique a été attribuée, et par thématique (B).
L'accès aux documents se fait généralement grâce à des moteurs de recherche.

> Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Accueil > Horticulture > La filière en bref > L’action de FranceAgriMer

L’action de FranceAgriMer

Les achats des Français en végétaux d’intérieur et d’extérieur sont en légère progression en 2010, malgré un contexte économique peu favorable. Dans le même temps, FranceAgriMer a poursuivi ses actions de soutien, notamment en matière d’aide à la modernisation des serres et aires de cultures hors-sol, ainsi qu’aux actions de promotion et d’expérimentation.

Un soutien des exploitations horticoles…

La filière ne bénéficie pas d’aides communautaires. Soumise depuis longtemps à la concurrence mondiale, elle est moins sensible aux aléas des soutiens publics. FranceAgriMer apporte néanmoins son concours aux acteurs de la filière, notamment pour la modernisation de leur outil de production.

Les exploitations horticoles, souvent de petite taille, doivent en effet investir en moyenne un million d’euros pour un hectare de serre. Les aides aux investissements représentent 1,74 million d’euros en 2012. En 2012, 35 projets d’investissements ont été financés par l’établissement.

… et du secteur de la fleur coupée

La mise en œuvre du plan de relance de la fleur coupée a été poursuivie en 2011 avec, entre autres, des audits technico-économiques et un dispositif d’aides aux investissements de production et de post-production. La réalisation des audits a pour objectif d’analyser la viabilité des entreprises, d’expertiser leur stratégie commerciale et d’éclairer la pertinence des projets de diversification des entreprises du secteur. Des aides incitatives sont ensuite octroyées aux producteurs pour l’achat de variétés traditionnelles ou anciennes, par exemple, et de petit matériel.

En 2012, le budget alloué à cette mesure s’est élevé à 420 000 euros.

Expérimentation

FranceAgriMer a participé, à hauteur de 350 000 euros, au financement des actions d’expérimentation réalisées par l’Institut technique de l’horticulture, l’Astredhor. En 2010, 155 projets ont été mis en œuvre avec pour thèmes principaux les économies d’énergie, l’environnement, les techniques culturales, la protection des cultures et l’élargissement de gamme. FranceAgriMer a également participé, à hauteur de 1,1 million d’euros, aux actions d’expérimentation réalisées par les stations régionales du réseau Astredhor, via les contrats de projet État/régions.

Promotion

Participations à différents salons, actions de sensibilisation auprès des collectivités et des entreprises, participation aux événements qui rythment la vie de la filière… FranceAgriMer soutient les actions de promotion collective réalisées par l’interprofession, Val’Hor.

En 2012, l’établissement a notamment cofinancé la campagne de promotion de la certification environnementale Plante bleue, la campagne de communication Cité verte et la publi-promotion destinée favoriser le renouvellement des végétaux d'ornement.

FranceAgriMer accueille également la finale de l'Oscar des jeunes fleuristes sur son stand au Salon international de l'agriculture et est présent au Salon du végétal à Angers, aux côté des organisations professionnelles de la filière horticole.

Le budget consacré en 2012 à la promotion du secteur de l’horticulture ornementale s’est élevé à 577 800 euros.