15/11/2018 - Vin, Conseil spécialisé vigne, vinicole, viticole, VSIG, viticoles et cidricoles

Conseil spécialisé « Vin » de FranceAgriMer du 14 novembre 2018

Conjoncture vitivinicole mondiale, promotion sur les marchés des pays tiers, gestion du potentiel viticole, aide à la décision dans les coopératives viticoles, grand plan d’investissement.

Le conseil spécialisé de FranceAgriMer pour les filières viticole et cidricole s’est réuni le 14 novembre 2018, sous la présidence de Jérôme Despey. 

FranceAgriMer a présenté aux membres du conseil un point sur la conjoncture vitivinicole mondiale, d’après les premières estimations de l’OIV. La production mondiale de vin (hors jus et moûts) est estimée, pour 2018, à un peu plus de 280 millions d’hectolitres, en forte hausse (+ 31 Mhl) par rapport à la faible production de 2017. Cette production figure parmi les plus hautes depuis 2000.

Le conseil a accueilli favorablement un projet de décision de FranceAgriMer, permettant de reporter la date de clôture de l’appel à projets « promotion sur les marchés des pays tiers » (initialement fixée au 12 novembre 2018) au 20 novembre 2018 à minuit.

Un bilan des demandes de limitations régionales en surfaces de plantations nouvelles 2019 pour les VSIG a été présenté en conseil. À noter, 16 demandes de limitations en VSIG ont été déposées pour 2019.

Au vu de la situation particulière de demande de limitation de VSIG hors zone d’appellation, et de l’échange que le ministère en charge de l’agriculture entretient actuellement avec la Commission européenne sur ce sujet, le conseil Spécialisé a reporté le vote de l’ensemble des demandes de limitation au  conseil du 19 décembre prochain.

FranceAgriMer a présenté au conseil un bilan de la mesure concernant l’aide à la décision dans les coopératives viticoles. 

Un point a été fait sur l’appel à manifestation d’intérêt « Structuration des filières agricoles et agroalimentaires », dans le cadre du Grand plan d’investissement. Le dépôt des dossiers, via le site internet de FranceAgriMer, s’est clôturé le 31 octobre 2018. Sur les 74 dossiers réceptionnés, 5 dossiers concernent la viticulture et la cidriculture, dont 4 en inter-filières et 1 spécifique viticole.