24/03/2018 - Vin, commerce extérieur, marché vignoble, vins effervescents, vins étrangers, vins rosés, vins rouges, vins tranquilles, exportations, importations, balance, OCM vitivinicole

Conseil spécialisé Vins du 21 mars 2018

Le conseil spécialisé de FranceAgriMer pour les filières viticole et cidricole s’est réuni le 21 mars 2018, sous la présidence de Jérôme Despey. FranceAgriMer a dressé le bilan du commerce extérieur en 2017. Concernant l'OCM vitivinicole, le conseil a fait le point sur la consommation de l’enveloppe 2017/18 du programme national et sur les dossiers d'investissements déposés par les entreprises au titre des appels à projets 2017 et 2018. La conseil a également rendu un avis favorable sur les dispositions de simplification de la restructuration du vignoble pour les campagnes 2019 et suivantes.

Bilan du commerce extérieur en 2017

En 2017, les exportations françaises de vin ont progressé de 5 % en volume et de 9 % en valeur, par rapport à l’année précédente. Les volumes exportés atteignent ainsi 14,8 millions d’hectolitres pour un chiffre d’affaires record de plus de 9 milliards d’euros. Cette embellie des exportations en valeur concerne toutes les catégories de vin. Les exportations de vins tranquilles AOP ont ainsi progressé de 12 % en valeur, et les effervescents hors Champagne de 15 %.

Pour mémoire, près des trois quarts des exportations françaises sont constituées de vins tranquilles en bouteille, alors que les exportations de vin en vrac sont en recul depuis 2002.

À l’inverse, les importations sont en repli en volume après trois années de forte progression. Mais elles  poursuivent leur progression en valeur.

Concernant l'OCM vitivinicole, le conseil a fait le point sur la consommation de l’enveloppe 2017/18 du programme national et sur les dossiers d'investissements déposés par les entreprises au titre des appels à projets 2017 et 2018. La conseil a également rendu un avis favorable sur les dispositions de simplification de la restructuration du vignoble pour les campagnes 2019 et suivantes.

Pour en savoir plus, consulter ci-dessous l'intégralité du communiqué de presse ainsi que les documents diffusés au conseil spécialisé viticole du 21 mars 2018.