Campagnes 2017/2018 et 2018/2019

A partir du 01/04/2017

Aide nationale

A compter du 1er avril 2017

Aide nationale, mise en œuvre en articulation avec les collectivités territoriales dans le cadre d’un appel à candidatures national ouvert à la publication de la décision.

Objectifs

Afin de permettre l’adaptation des exploitations fruitières au marché, d’améliorer la compétitivité de la production française et de favoriser le maintien du potentiel de production, le présent dispositif a pour objectif d’inciter à la rénovation du verger à partir de plants offrant les meilleures garanties aux plans technique et sanitaire et de variétés susceptibles de répondre aux attentes des consommateurs, ainsi qu’à la réalisation d’investissements contribuant à une meilleure maitrise des conditions de production.

La mesure vise à encourager l'investissement pour assurer un renouvellement régulier des espèces et des variétés afin de conserver une arboriculture de qualité.

Des dispositions spécifiques concernent les replantations après arrachage pour cause de Sharka, ECA ou autre organisme nuisible règlementé pour lequel des mesures d’arrachage ont été rendues obligatoires par les services de l’Etat.

Ainsi l’aide de FranceAgriMer est attribuée prioritairement aux projets répondant aux trois priorités nationales partagées avec les Régions

Renouvellement des exploitants,

Lutte contre les maladies végétales,

Recherche d’une double performance économique et environnementale.

Dans le cadre d’une stratégie régionale les régions peuvent définir des critères complémentaires pour apporter leur participation éventuelle sur fonds propres ou crédits FEADER.

Bénéficiaires

Arboriculteurs (exploitations et entreprises agricoles).

Modalités

La subvention accordée par FranceAgriMer correspond à une participation :

  • aux coûts de préparation du terrain et de plantation,
  • à l’achat des plants,

Pour les espèces à l’exception du kiwi, les variétés doivent impérativement être certifiées UE ou en cours de certification. Si la variété est en cours de certification, la demande est accompagnée d’une attestation d’un organisme certificateur ;

Montant de l’aide

L'aide, basée sur les investissements réalisés, dans la double limite annuelle de 20 hectares par exploitation et 10 hectares par espèce, est fixée en pourcentage des dépenses réalisées. Le taux d'aide est fixé à 20 % avec une bonification de 5 points pour les jeunes agriculteurs, les nouveaux installés et les exploitations touchées par la Sharka, ECA ou tout autre organisme nuisible règlementé.

Le cas échéant, les collectivités territoriales peuvent compléter l’aide de FranceAgriMer dans les limites permises par la règlementation communautaire. Dans les régions ayant inscrit le dispositif d’aide à la rénovation des vergers dans leur programme de développement rural régional, une participation du FEADER peut venir s’ajouter aux subventions de FranceAgriMer et des collectivités territoriales.

Instruction des demandes d’aides

Le dossier est instruit par le siège de FranceAgriMer, Service des aides nationales, appui aux entreprises et à l’innovation – Unité aides aux exploitations et expérimentation (UAEE).

Une commission administrative est chargée de proposer une liste de priorisation des demandes pouvant être retenues dans la limite des disponibilités budgétaires.

Chaque demande réceptionnée fait l’objet d'un accusé réception qui vaut autorisation de commencer les travaux. Une décision d'octroi d'aide est délivrée après instruction de la demande.

Les demandes non sélectionnées ou inéligibles font l’objet d’un courrier de rejet.

Demander cette aide

Demander cette aide

Envoi du dossier au siège de FranceAgriMer, Service des aides nationales, appui aux entreprises et à l’innovation – Unité aides aux exploitations et expérimentation (UAEE) - 12 rue Henri Rol Tanguy - TSA 20002 - 93555 MONTREUIL CEDEX - au plus tard le dernier jour de l’appel à candidatures, soit le 31 juillet 2017 pour toutes les espèces de fruits sauf espèces à noyaux et 15 septembre 2017 pour les fruits à noyaux (abricot, cerise, pêche et prune).

 Toute demande d’aide transmise au-delà de la date de clôture de l’appel à candidatures est rejetée.

 Eligibilité

 Les arboriculteurs demandeurs doivent, s’engager respecter les dispositions  relatives à l’inventaire des vergers du Code rural et de la pêche maritime

Démarches

- Télécharger le formulaire de demande d'aide -   CERFA N° 15010

- Prendre connaissance des conditions détaillées d’attribution de l’aide,

- Remplir le formulaire, le dater et le signer,

- Joindre les documents obligatoires détaillés dans la décision INTV-SANAEI-2017-06 du 8 mars 2017.

- Envoyer le dossier complet au plus tard le 31 juillet 2017 (espèces hors fruits à noyaux) ou le 15 septembre 2017 (fruits à noyaux) au siège de FranceAgriMer Service des aides nationales, appui aux entreprises et à l’innovation – Unité aides aux exploitations et expérimentation (UAEE) - 12 rue Henri Rol Tanguy - TSA 20002 - 93555 MONTREUIL CEDEX

Organisme instructeur

Siège de FranceAgriMer