Cidriculture

Nommé mardi 16 octobre 2018 Ministre de l'agriculture et de l'alimentation, au sein du gouvernement d’Édouard Philippe, Didier Guillaume est né en 1959 à Bourg-de-Péage, dans la Drôme, commune dont il fut le maire. Engagé très tôt au sein du groupe socialiste, il a été premier secrétaire fédéral de la Drôme de 1986 à 1997. Fort de son expérience de terrain dans un département rural et agricole, il a été conseiller au cabinet de Jean Glavany de 1998 à 2002. Il a présidé le Conseil général de la Drôme de 2004 à 2015, et était sénateur du même département depuis 2008 ; dans ce cadre, il a été corapporteur du projet de loi d'avenir pour l'agriculture, l'alimentation et la forêt au Sénat en 2014. Au Conseil général de la Drôme, il a notamment porté l'initiative Agrilocal, pour l'approvisionnement de la restauration collective, qui rassemble aujourd'hui plusieurs dizaines de collectivités territoriales. C’est donc un spécialiste des questions agricoles qui prend la tête du ministère de l’agriculture et de l’alimentation.
Évolution des dépenses alimentaires des ménages dans les circuits de distribution de 2008 à 2017

Cette analyse a pour objectif de présenter les circuits de distribution de produits alimentaires en France à travers l’évolution des dépenses des ménages de 2008 à 2017, en valeur. Elle permet de quantifier la part de chaque circuit (grande distribution y compris magasins de proximité, hard discount, circuits spécialisés, etc.) et de mesurer le développement du commerce en ligne.


A4-évolutio... à 2017.pdf 799,82 kB

Critères d'évaluation scientifique et technique

guide méthodo sur l'évaluation scientifique


Critères év...0180917.pdf 123,45 kB

P3A - AAP Alimentation Intelligente - Cahier des charges concours d'innovation alimentation intelligente-V2

Cahier des charges concours d'innovation alimentation intelligente


Cahier des ...19 juil.pdf 377,30 kB

CALENDRIER DES CONSEILS ET COMITÉS 2018 (V18)

CALENDRIER DES CONSEILS ET COMITÉS 2018 (V18)


calendrier-...018 V18.pdf 34,95 kB

Formulaire de demande de versement pour la campagne 2018-2019

Formulaire DV 2018-2019


DV 2018.pdf 80,42 kB

P3A - AAP Alimentation Intelligente - Annexe 1 - Dossier candidature Concours d'innovation-V2

Annexe 1 - Dossier candidature Concours d'innovation


Annexe 1_Do...vague2.docx 79,69 kB

Une filière atomisée mais organisée avec environ 10 000 livreurs de fruits, dont 1 500 sont producteurs professionnels, spécialisés à 100 % en fruits à cidre et fournisseurs de l’essentiel de la production (200 000 tonnes de fruits). Ils sont majoritairement situés en Bretagne, Basse-Normandie et Haute-Normandie.

La filière cidricole française est, de longue date, organisée en deux interprofessions. Celles-ci regroupent deux types d’acteurs : les producteurs de fruits (pommes à cidre et poires à poiré) et les transformateurs.

L’Unicid (Union nationale interprofessionnelle cidricole) regroupe les intervenants de la filière des cidres de consommation, l’Idac (Interprofession des appellations cidricoles) regroupe les AOC cidricoles, au premier rang desquelles, en termes de volume et de valeur, se trouvent les Calvados (trois AOC). Deux coopératives contrôlent la majeure partie de la fabrication des cidres de consommation. S’y ajoutent des artisans et des producteurs transformateurs qui produisent une partie des AOC cidricoles.

Pour en savoir plus consultez les pages :  Production,    Marchés,    L’action de FranceAgriMer

Concertation et appui à la filière :  Comité des produits cidricoles

Aides :  Aide à la plantation de vergers de fruits à cidre

Information économique : Informations de conjoncture,    Chiffres et bilans,    Etudes et synthèses