19/07/2018 - Monde, appui export, commerce extérieur Chine, phytosanitaire, reglementation, sanitaire, SPS, exportations

France-Chine: Quelles opportunités pour les exportations agroalimentaires suites aux tensions sino américaines

Les tensions commerciales sino-américaines ont conduit la Chine à rehausser les droits de douane sur certains produits américains. D’autres hausses se profilent, au fil de la montée de ces tensions.

Il convient toutefois de ne pas tirer de conclusion définitive quant à leur effet :

  • l’issue de ces tensions reste incertaine : les mesures américaines et contre-mesures chinoises font l’objet de négociations, aux conclusions imprévisibles et réversibles, même si certaines ont été mises en œuvre. Ainsi, dans l’ensemble des secteurs, des accords bilatéraux pourraient tout aussi bien faire peser un risque pour les exportateurs français, si elles aboutissaient à une augmentation des importations de la Chine en provenance des Etats-Unis, au détriment de ses autres partenaires commerciaux, comme cela avait été évoqué, lors des premières rencontres bilatérales ;
  • d’autres concurrents que la France sont positionnés – parfois mieux, en termes de compétitivité prix – pour tirer parti de ces opportunités, en Europe (Espagne et Allemagne, pour la viande porcine) ou parmi les pays tiers (Nouvelle-Zélande, pour les produits laitiers) ;
  • enfin, la désorganisation des marchés qu’une guerre commerciale entraînerait, avec des baisses de prix (comme cela est constaté pour les céréales et le soja), pénaliserait y compris les exportateurs à même de compenser les flux perdus par les États-Unis : ceux-ci verraient alors leurs exportations s’accroître en volume mais se réduire en valeur.
  • Pour lire la suite cliquez sur le document ci dessous