Aller à la navigation principale Aller au contenu

Conseil spécialisé « pêche et aquaculture » de FranceAgriMer du 14 mai 2019

Actualités nationales et européennes, plan de filière, ventes en criées, perspectives de développement pour la pisciculture en circuit fermé.
Mots-clés : Poissons, pêche et aquaculture, produits aquacoles, Conseil spécialisé, Dossier de presse, Actus CS Archives
étale de peche

Le conseil spécialisé de FranceAgriMer pour les produits de la mer, de l’aquaculture et de la pêche professionnelle en eau douce s’est réuni le 14 mai 2019, sous la présidence d’Hervé Jeantet.

La direction des pêches maritimes et de l’aquaculture du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a fait le point sur les dernières actualités concernant la filière, notamment la programmation 2021-2027 du fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (Feamp), pour lequel les discussions au niveau européen  sont bien engagées. Le sujet Brexit a également été évoqué, ainsi que  l’évolution du fonctionnement des halles à marée.

 Le comité national des pêches maritimes et des élevages marins (CNPMEM), le comité national de la conchyliculture (CNC), le comité interprofessionnel des produits de l’aquaculture (Cipa) et France Filière Pêche (FFP) ont présenté, en conseil, un point sur l’avancement de la mise en place des actions du Plan de filière des produits de la pêche et de l’aquaculture.

 La situation des ventes en criées, sur les quatre premiers mois 2019, a été présentée en conseil.  A retenir : une stables en volume et une légère baisse en valeur, avec une situation contrastée selon les différentes façades.

Par zone géographique, la façade Méditerranéenne confirme le rebond, déjà observé l’an dernier, avec une hausse de 15 % des volumes vendus en criées. Sur les quatre criées méditerranéennes, seule celle de Port-La-Nouvelle voit ses débarquements baisser. Les façades Bretagne sud et Atlantique sont en baisse, respectivement de 5 % et de 1,5 %. Celles du Nord et de la Manche ont, à l’inverse, plutôt vu un afflux de débarquements en volume (respectivement + 5 % et + 1,5 %). La façade Nord est tirée par Boulogne-sur-Mer (+ 8 %) ; la criée de Dunkerque ayant connu une forte baisse de ses débarquements (- 64 %). Les criées de la Cornouaille ont eu un début d’année difficile aussi bien sur le front des débarquements (- 17 % au Guilvinec, - 15 % à Douarnenez, - 5 % à Audierne) que sur celui du chiffre d’affaires (- 14 % au Guilvinec, - 22 % à Douarnenez).

 Les membres du conseil ont pris connaissance des conclusions d’une étude de l’institut technique des filières avicole, cunicole et piscicole (Itavi), menée avec le cabinet Via Aqua et sur un financement de FranceAgriMer, portant sur les perspectives de développement de la pisciculture en circuit fermé ou recirculé.

Documents associés

Communiqué de presse du conseil spécialisé Pêche et aquaculture du 14 mai 2019 | 16/05/2019

Conseil spécialisé « pêche et aquaculture » de FranceAgriMer du 14 mai 2019 : actualités nationales et européennes, plan de filière, ventes en criées, perspectives de développement pour la pisciculture...
CPresseFra...pdf 390 Ko

The fisheries and aquaculture sector in France in 2019 | 01/05/2019

Key figures of the fisheries and aquaculture sector in France with details for its production, consumption, its industries, and its international trade.
a4-CC pêch...pdf 3 Mo

La filière pêche et aquaculture en France en 2019 | 01/05/2019

Chiffres clés sur la filière pêche et aquaculture au niveau de la production, de la consommation, de ses entreprises et de ses échanges extérieurs
A4-CC pêch...pdf 2,8 Mo
Voir tous les documents