Aller à la navigation principale Aller au contenu

Conseil spécialisé « Produits de la pêche et Aquaculture » de FranceAgriMer du 24 novembre 2021

Points-clés du conseil spécialisé « Produits de la pêche et Aquaculture » de FranceAgriMer du 24 novembre 2021
Mots-clés : Actus CS, pêche, bioéconomie, biomasse, consommation, commerce extérieur
bateau de peche

À l’ordre du jour de cette séance : les actualités européennes et nationales, l’accompagnement des investissements des entreprises, la structuration de la filière pêche, la conjoncture et la présentation d’une étude sur la bioéconomie bleue.

Le  conseil spécialisé « Produits de la pêche et Aquaculture  » de FranceAgriMer s’est réuni le 24 novembre 2021, sous la présidence de Frédéric Toulliou.

Actualités européennes et nationales concernant le secteur pêche et aquaculture

La direction des pêches maritimes et de l’aquaculture (DPMA) du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a fait le point sur les actualités européennes et nationales concernant le secteur. Les dossiers suivants ont notamment été partagés avec les représentants des différentes familles professionnelles.

Les difficultés de mise en œuvre de l’accord commercial lié au Brexit avec les partenaires britanniques persistent, mais la ministre  de la Mer a réaffirmé lors des Assises de la pêche et des produits de la mer l’engagement du gouvernement français à poursuivre de façon ferme les négociations. Malgré ce contexte, les discussions relatives aux Tac et Quotas pour l’année 2022 ont été lancée et sont en cours.

Concernant le fonds européen pour les affaires maritimes, la pêche et l’aquaculture (FEAMPA), le programme opérationnel fait l’objet encore d’échanges avec la commission européenne mais il est espéré une validation au printemps 2022 et une ouverture des premiers dispositifs à l’été.

La mise en place de la réforme administrative créant la direction générale de la Mer devrait intervenir dans les prochains mois et aboutir au premier semestre 2022. La nouvelle structure regroupera entre autres la direction des Affaires Maritimes et la direction des Pêches Maritimes et de l’Aquaculture, et permettra une plus grande stabilité dans l’action de l’Etat dans le secteur.

Plan de relance : approbation des décisions relatives à l’enveloppe complémentaire

Compte tenu du fort intérêt des entreprises pour les mesures guichet et les appels à projet investissement, l’enveloppe complémentaire annoncée pour le secteur permettra d’ouvrir une deuxième vague pour la mesure guichet, une troisième vague pour la mesure appel à projets pour les petites et moyennes entreprises, ainsi qu’un appel à projet à destination des grandes entreprises et des criées.

Compte-tenu de la période des fêtes, traditionnellement très active pour la filière, et afin de laisser les entreprises préparer leurs dossiers, le conseil spécialisé s’est prononcé en faveur d’une ouverture des dispositifs début janvier. Les dates précises d’ouverture seront indiquées sur le site internet de FranceAgriMer.

Poursuite de la réflexion sur la structuration de la filière pêche

Le président du conseil a fait le point sur les réflexions en cours sur la structuration de la filière pêche.

Trois réunions du comité de pilotage se sont déjà tenues et montrent l’intérêt marqué pour le sujet par l’ensemble des acteurs de la filière. Elles ont permis de constater la complexité du sujet et les difficultés liées aux différentes problématiques propres à chaque maillon. Mais elles ont cependant permis de valider une démarche, un calendrier et les étapes de la concertation, notamment entre le niveau national et les régions.

Le travail commence tout juste et l’ensemble des parties intéressées seront bien entendu associées. Comme indiqué, une mission du Conseil Général de l’Alimentation, de l’Agriculture et des Espaces Ruraux (CGAAER) appuiera le comité de pilotage.

Conjoncture

FranceAgriMer a présenté en conseil un large point de conjoncture sur le marché international, les ventes en halles à marée, le commerce extérieur et la consommation des ménages.

Pour en savoir plus, la note de conjoncture « Pêche et Aquaculture » de FranceAgriMer de novembre 2021 est disponible via le lien suivant :

https://www.franceagrimer.fr/fam/content/download/67604/document/NCO-NOT-MER-2021-11-24.pdf?version=1

Présentation de l’étude sur la bioéconomie bleue

Cette étude a été réalisée sur vingt  mois entre début 2020 et fin 2021 par un groupement composé du cabinet Actéon, Bureau Veritas, Ivamer et Eurêka mer. Elle vise à mieux connaître l’ensemble des ressources en biomasse dans la filière pêche et aquaculture afin d’alimenter l’Observatoire National des Ressources en Biomasse (ONRB) géré par FranceAgriMer.

Elle s’est intéressée : à la biomasse des principales espèces pêchées, élevées et importées en France métropolitaine ; à une diversité importante de coproduits des secteurs de la pêche et de l’aquaculture, que ce soient des coproduits de la production (tels que les écarts de tris, mortalités, invendus issus de la vente sous criée) ou des coproduits issus de l’industrie de la transformation (tels les écarts de transformation, têtes, peaux et arêtes, ou encore coquilles de bivalves) ; à différents types de valorisation de la biomasse que ce soit alimentation animale, valorisation énergétique, valorisation à haute valeur ajoutée notamment sous forme d’ingrédients (exemples : nutraceutique, pharmaceutique, cosmétique), ou valorisation dans des usages alimentaires.

210 000 tonnes annuelles de coproduits ont pu ainsi être estimés pour l’ensemble de la filière. Parmi les pistes de valorisation possibles figurent l’alimentation animale puis humaine. Les valorisations matières restent marginales, principalement en amendement minéral. Les espèces dont les coproduits ne sont pas ou que peu valorisés sont principalement les espèces conchylicoles ainsi que les résidus de l’extraction d’algues.

Pour en savoir plus sur l’évaluation des ressources en biomasse aquatique disponibles en France – coproduits et sous-produits, les deux volumes de l’étude sur la biéconomie bleue sont consultables via les liens suivants :

Documents associés

Note de conjoncture- CS filière pêche du 24 novembre 2021 | 25/11/2021

Etat des lieux de la conjoncture internationale, des ventes en halles à marée des produits de la mer jusqu'à octobre 2021, de la consommation et du commerce extérieur jusqu'à septembre 2021.
NCO-NOT-ME...pdf 672 Ko

Évaluation des ressources en biomasse aquatique disponibles en France – coproduits et sous-produits- Volume 1 | 02/12/2021

Réalisation d’une étude sur la bioéconomie bleue, soit l'ensemble des activités liées à la production, à la mobilisation, à l’utilisation et à la transformation de bioressources aquatiques.
ETU_MER_BI...pdf 3 Mo

Évaluation des ressources en biomasse aquatique disponibles en France – coproduits et sous-produits - Volume 2 | 02/12/2021

Réalisation d’une étude sur la bioéconomie bleue, soit l'ensemble des activités liées à la production, à la mobilisation, à l’utilisation et à la transformation de bioressources aquatiques.
ETU_MER_BI...pdf 4 Mo