Aller à la navigation principale Aller au contenu

Actualités

Affinez votre recherche par :

518 résultats correspondant à votre recherche.

10nov.
2022

Commerce des céréales : l’incertitude mer Noire persiste

Les incertitudes sur l’évolution du conflit russo-ukrainien et sur l’issue des négociations de reconduction du corridor céréalier en mer Noire continuent de peser sur le commerce international des céréales, en l’absence de visibilité des opérateurs sur les disponibilités réelles pour le marché mondial jusqu’à la fin de la campagne.
En France, les prévisions d’exportations de blé ont été prudemment révisées à la baisse par le conseil spécialisé « Grandes cultures-marchés céréaliers » du 9 novembre 2022, au vu des capacités d’exportation théoriques de la Russie et de l’Ukraine conjuguées au repli des achats chinois. Le conseil spécialisé a également fait le point sur l’essor des céréales biologiques en France, qui permet aujourd’hui de tendre vers l’autosuffisance.
Lire la suite
24oct.
2022

Maïs grain : des disponibilités suffisantes pour répondre aux besoins de l’alimentation animale

À l’occasion de son conseil spécialisé « Grandes cultures-marchés céréaliers » du 12 octobre dernier, présidé par Benoît Piètrement, FranceAgriMer a publié ses premières prévisions d’offre et de demande pour le maïs grain dont les disponibilités s’annoncent plus faibles qu’à l’accoutumée en raison de la sécheresse et des chaleurs estivales. Si aucun risque de pénurie n’est à craindre en France par rapport aux besoins, les cours des céréales, notamment du blé et du maïs, restent élevés et semblent de nouveau évoluer à la hausse depuis septembre. Dans un contexte géopolitique mondial encore très incertain, les exportations françaises de blé s’avèrent dynamiques, notamment vers les pays du Maghreb. Enfin, la récolte de blé bio, en forte hausse cette année en France, est de bonne qualité selon les analyses effectuées par FranceAgriMer et Arvalis-Institut du végétal.
Lire la suite
21sept.
2022

Bilan des moissons 2022 et prévisions de commercialisation des céréales françaises

En dépit des conditions climatiques extrêmes de l’année 2022, la qualité technologique du blé tendre et du blé dur récolté cette année en France s’avère très satisfaisante et permettra de répondre aux besoins des différents utilisateurs, selon les analyses effectuées en laboratoire par FranceAgriMer et ARVALIS-Institut du végétal sur des échantillons représentatifs prélevés à l’entrée des silos. La performance de la France à l’exportation sera toutefois confrontée aux capacités d’exportation russes sur le marché mondial d’ici la fin de la campagne commerciale 2022/23.

Lire la suite
01sept.
2022

Méthanisation agricole : quels besoins et quelles disponibilités en biomasse ?

Quels sont les besoins en biomasse pour développer la méthanisation agricole en vue de produire du biogaz ? Quelles sont les ressources disponibles ? C’est à ces questions que s’attache à répondre une étude de FranceAgriMer, sur la base des données de l’Observatoire National des Ressources en Biomasse (ONRB) et d’une extrapolation des besoins à court terme des méthaniseurs en activité et des projets d’installation en attente.
Lire la suite
15juin
2022

Céréales : un marché international sous tension, suspendu aux perspectives de nouvelles récoltes

La campagne de commercialisation des céréales françaises 2021/22 s’achèvera le 30 juin prochain. FranceAgriMer a révisé à la baisse ses prévisions d’exportations françaises, malgré la compétitivité du blé français sur le marché international. Le contexte de prix élevés freine en effet la demande des importateurs qui misent sur une détente des cours avec l’arrivée des prochaines récoltes.
Lire la suite
31mai
2022

Marc Fesneau à la rencontre des agents de FranceAgriMer

Le ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire était, lundi 30 mai 2022, en déplacement à Montreuil pour rencontrer les équipes de FranceAgriMer, alors que l’établissement ouvre ce même jour une nouvelle aide destinée aux éleveurs fortement impactés par l’augmentation du coût de l’alimentation animale, notamment en raison de la guerre en Ukraine.
Lire la suite
20mai
2022

NOUVELLE ÉTUDE : QUEL DÉVELOPPEMENT POUR LA FILIÈRE CAPRINE EN EUROPE DU SUD ?

Afin de réfléchir à sa stratégie de développement, la filière caprine française se doit de tenir compte des évolutions des autres pays producteurs. Dans ce cadre, cette étude cherche à étudier le fonctionnement ainsi que le potentiel de développement des filières caprines dans les autres pays producteurs de l’Union européenne, à savoir la Grèce, la Roumanie, la Bulgarie pour le lait et la viande, et l’Italie et le Portugal pour la viande.
Lire la suite