Aller à la navigation principale Aller au contenu

Conseil spécialisé « Vin et Cidre » de FranceAgriMer du 19 février 2020

À l’ordre du jour de cette séance : le programme de travail du conseil, l’assouplissement des mesures « promotion pays tiers » et « investissements des entreprises », les variétés de vigne au classement, le bilan 2019 du commerce extérieur des vins français.
Mots-clés : Vin, Conseil spécialisé

Le conseil spécialisé « Vin et Cidre » de FranceAgriMer s’est tenu le 19 février 2020, sous la présidence de Jérôme Despey.

Programme de travail du conseil spécialisé « Vin et Cidre » de FranceAgriMer

Dans le cadre de la nouvelle  gouvernance de FranceAgriMer, une réflexion sur les thématiques de travail a été conduite au sein des conseils spécialisés de l’établissement, associant les présidents et vice-présidents de ces instances, les différentes directions  de FranceAgriMer et les bureaux concernés de la direction générale de la performance économique et environnementale des entreprises (DGPE) du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation.

Au-delà des sujets courants traités  par le conseil spécialisé « Vin et Cidre », trois thématiques stratégiques ont ainsi été proposées :

  • l’élaboration d’une stratégie nationale face au changement climatique ;
  • l’accompagnement de la transition écologique ;
  • l’analyse de la compétitivité sur le marché intérieur et à l’exportation.

OCM vitivinicole : évolution des mesures «  promotion des vins sur les marchés des pays tiers » et « investissements des entreprises »

Le conseil a accueilli favorablement les propositions d’évolution des mesures de promotion des vins sur les marchés des pays tiers et d’investissements des entreprises, qui visent à accompagner au mieux les opérateurs de la filière viticole dans un contexte économique morose.

Trois évolutions ont ainsi été actées :

  • l’augmentation du taux d’aide de base de 50 à 60 % pour la mesure « promotion pays tiers » pour les actions de promotion réalisées cette année ;
  • l’augmentation du taux d’aide de 30 à 35% pour la mesure « investissements des entreprises » pour l’appel à projets en cours ;
  • l’augmentation du taux d’avance de 50 à 60 % pour les mesures « promotion pays tiers » et « investissements des entreprises » pour les appels à projets en cours.

Ces décisions modificatives seront publiées dans les prochains jours et consultables sur le site internet de FranceAgriMer.

Variétés de vigne à raisin de cuve proposées au classement national : sept nouvelles variétés résistantes au classement temporaire

Le conseil spécialisé a proposé au classement national huit variétés de vigne à raisin de cuve :

  • la variété « Sauvignac blanc-rose » accédera au classement définitif ;
  • sept variétés dites résistantes de l’Inra (INRA Col1259L ; INRA Col1382L ; INRA Col2284L ; INRA Col2383L ; INRA Col2689K ; INRA Col2692K ; INRA Col2854K) seront inscrites au classement temporaire.

Ces inscriptions permettront d’élargir l’offre de variétés de vigne résistantes pour la filière viticole.

Bilan 2019 du commerce extérieur des vins français

Les exportations françaises de vin ont augmenté, en 2019, de 1 % en volume par rapport à 2018 (avec 14,3 millions d’hectolitres), tirées par la bonne récolte 2018 qui a offert de fortes disponibilités en vins et par le dynamisme des exportations des vins effervescents. En parallèle, les exportations françaises de vin ont poursuivi leur valorisation (+ 5 %), atteignant pour la cinquième année consécutive un chiffre d’affaires record de 9,8 milliards d’euros. Cependant, on constate que les volumes exportés en 2019 sont en-deçà de la moyenne des cinq dernières années (- 1 %).

Sur l’année 2019, les exportations se sont développées pour l’ensemble des catégories de vin, sauf pour les vins tranquilles AOP (-1 %). À noter, la croissance des exportations de vins effervescents (hors Champagne) avec + 8 %, confirmant une demande soutenue pour cette catégorie.

Par destination, en 2019, les exportations françaises de vin sont en croissance vers l’Union européenne (+ 3 %) avec, en particulier, + 7 % vers l’Allemagne et + 3 % vers le Royaume-Uni, et en léger repli vers les pays tiers (- 1 %), avec notamment - 11 % vers la Chine.

La forte dynamique des exportations depuis plusieurs années vers les États-Unis marque le pas en 2019 (seulement + 5 % en volume comme en valeur), avec un ralentissement observé à partir du mois d’octobre, notamment sur la catégorie des vins tranquilles embouteillés, avec respectivement - 9 %,    - 18 % et - 8 % en volume sur octobre, novembre et décembre 2019. À souligner également, le bond des exportations de vins effervescents sur le mois de décembre 2019, notamment de Champagne           (+ 139 %) et de vins effervescents AOP (+ 171 %). Les incertitudes quant à l’évolution des droits de douanes appliqués aux vins français ont conduit à l’envoi anticipé de vin aux importateurs.

Il faut enfin souligner des dynamiques encourageantes pour les exportations françaises de vin  au Japon, favorisées par la mise en œuvre depuis le début de l’année 2019 de l’accord de libre-échange avec l’Union européenne, qui a supprimé les droits de douanes sur les exportations de vin européen.

En ce qui concerne les importations, après une année 2018 marquée par des importations françaises en baisse, conséquence de faibles disponibilités en vins européens sur les marchés, les volumes de vins importés par la France sont repartis à la hausse en 2019 (+ 5,5 %), à 7,27 millions d’hectolitres, sous l’effet d’une récolte 2018 abondante. En conséquence, les prix ont chuté, entraînant une baisse des valeurs (- 7 %) à 797,5 millions d’euros, après quatre années de hausses consécutives.

Pour voir plus, les dernières données économiques sur la filière vitivinicole sont consultables ci-dessous.

Documents associés

Conjoncture de la filière vin - Février 2020 | 19/02/2020

Note mensuelle présentant les derniers éléments de conjoncture disponibles sur les marchés à la production, les marchés à la consommation et le commerce extérieur.
NCO-VIN-no...pdf 1,4 Mo

Présentation de la conjoncture des marchés à la production de la filière Vin - Février 2020 | 19/02/2020

Diaporama des tableaux et graphiques relatifs à la conjoncture des marchés à la production à 53 semaines de campagne, diffusé lors du Conseil Spécialisé Vin du 19 février 2020.
TDB-VIN-Ma...pdf 1,9 Mo

Observatoire Mondial du Rosé 2020 | 12/02/2020

Piloté conjointement par FranceAgriMer et le Conseil Interprofessionnel des Vins de Provence, l'Observatoire retrace l'évolution des données de production, consommation et échange de vin rosé dans le monde...
SYN-VIN-20...pdf 656 Ko