Aller à la navigation principale Aller au contenu

Conseil spécialisé « Fruits et Légumes » de FranceAgriMer du 2 mars 2021

Points-clés du conseil spécialisé « Fruits et Légumes » de FranceAgriMer du 2 mars 2021
Mots-clés : Actus CS, fruits, légumes, plan de relance
Casier de fruits et légumes

À l’ordre du jour de cette séance : la conjoncture sur les marchés des fruits et légumes, la consommation des Français en fruits et légumes frais, la rénovation du verger arboricole, le plan de relance, l’OCM fruits et légumes.

Le conseil spécialisé « Fruits et Légumes» de FranceAgriMer s’est réuni en visio-conférence le 2 mars 2021, sous la présidence de Patrick Trillon.

En début de séance, FranceAgriMer a présenté aux membres du conseil la conjoncture sur les marchés .des fruits et légumes.

Conjoncture sur les marchés des fruits et légumes : une situation fluctuante avec les mesures liées à la crise de la Covid-19 et les conditions météorologiques

Fin 2020, la réouverture des commerces et l’approche des fêtes ont détourné la demande d’une grande partie de l’offre saisonnière. Seule la clémentine de Corse bénéficie d’une consommation satisfaisante.

Début 2021, la recherche d’une alimentation plus « saine » par les consommateurs après  les fêtes, combinée à la baisse des températures qui limite la pousse des productions, favorise une bonne activité pour les productions maraîchères (forte augmentation du cours du poireau, tendance à la hausse pour celui de la carotte). A noter également, l’amélioration de la consommation de salade, mais une situation toujours difficile pour cette production, due notamment à l’absence des restaurateurs sur le marché de gros.

Les fruits bénéficient d’une bonne demande, ne subissant plus la concurrence des agrumes et fruits exotiques. Le marché de la pomme est de nouveau dynamique ; ceux de la poire et du kiwi restent fluides.

Mi-janvier, les nouvelles mesures sanitaires et le radoucissement des températures ont ralenti les marchés ; avec des consommateurs plus attentistes. La vague de froid suivante affecte les productions, tout en relançant la demande. Le retour d’une météo printanière, fin février, ralentit la demande, mais l’offre limitée du début du mois permet de maintenir les cours.

Les achats de fruits frais par les Français pour leur consommation à domicile ont augmenté de 2,3 % en volume en 2020 par rapport à 2019 et de 17 % par rapport à la moyenne triennale 2017-2019 (avec 8,4 tonnes pour 100 ménages). Après une hausse des achats pendant le premier confinement, suivie d’une baisse pendant la période estivale (notamment en raison d’une offre limitée de fruits à noyaux), ils ont de nouveau augmenté au cours du dernier trimestre 2020, en lien avec les restrictions de circulation et la fermeture de la restauration hors foyers (RHF).

Les fruits les plus achetés par les Français en 2020 sont, dans l’ordre : la pomme, la banane, l’orange, la clémentine/mandarine, la pêche/nectarine et la poire.

Les achats de légumes frais par les Français pour leur consommation à domicile ont augmenté de 6,9 % en 2020 par rapport à 2019 et de 7,3 % par rapport à la moyenne triennale (8,5 tonnes pour 100 ménages). Suivant la même tendance que les fruits pendant le premier confinement et l’été, les achats de légumes ont connu une forte hausse depuis septembre 2020. Les prix, qui avaient augmenté lors du premier confinement, ont retrouvé le même niveau qu’en  2019. Au top 5 des légumes les plus achetés par les Français  en 2020 : la tomate, la carotte, la courgette, l’oignon, le melon et la salade.

Pour en savoir plus sur la conjoncture des fruits et légumes présentée en conseil, avec des focus sur le poireau, la salade, la clémentine, le kiwi et les fruits transformés, ainsi que sur la note de conjoncture portant notamment sur le bilan 2020 de la consommation à domicile des fruits et légumes frais et transformés, et le commerce extérieur ; https://www.franceagrimer.fr/content/download/66334/document/NCO-FL-2021-03-02.pdf

et https://www.franceagrimer.fr/content/download/66335/document/PCO-FL-02_03_2021.pdf

Rénovation du verger arboricole : évolutions de la décision de FranceAgriMer pour 2021

Le conseil a donné un avis favorable sur un projet de décision concernant la mise en œuvre par FranceAgriMer, en articulation avec les collectivités territoriales, d’un programme de financement de certaines dépenses de plantation dans les vergers arboricoles.

A noter, les deux évolutions suivantes :

  • la possibilité pour un bénéficiaire de demander une prolongation de douze mois pour sa plantation ;
  • la prise en compte de la conversion en agriculture biologique dans la priorité 3 de l’appel à projets.

L’appel à projets sera ouvert le 1er avril prochain.

Plan de relance : point d’étape sur les dispositifs opérés par FranceAgriMer, intéressant les filières des fruits et légumes

Un premier bilan sur la mise en œuvre des mesures, opérées par FranceAgriMer dans le cadre du Plan de relance a été partagé en conseil.

Dix dispositifs sont mis en œuvre par l’établissement à ce jour, pour un montant global de 547 millions d’euros sur le volet agricole et de 45 millions d’euros sur la pêche et l’aquaculture.

FranceAgriMer a fait le point sur les dispositifs du Plan de relance intéressant plus spécifiquement  les filières des fruits et légumes.

Il s’agit des mesures suivantes :

  • l’aide au renouvellement des agroéquipements nécessaires à la transition agro-écologique (dispositif clos) ; 15 000 dossiers ont été déposés pour un montant de 206 millions d’euros ;
  • l’aide aux agroéquipements nécessaires à l’adaptation au changement climatique (ouverte du 4 janvier 2021 au 31 décembre 2022) : 2729 dossiers déposés au 25  février 2021 pour un montant global de 26 M€ ;
  • le plan de structuration des filières agricoles et agroalimentaires (ouvert du 2 décembre 2020 au 31 décembre 2022) : 29 dossiers déposés au 25 février  2021 pour 20 M€.

Un dispositif d’appui aux organisations de producteurs devrait prochainement être mis en place.

Pour en savoir plus sur le volet agriculture du Plan de relance : https://www.franceagrimer.fr/Accompagner/Plan-de-relance-Agriculture

OCM Fruits et légumes : bilan des programmes opérationnels et point sur la consultation dans la filière fruits et légumes

Les membres du conseil ont pris connaissance du bilan des programmes opérationnels 2019 : 207 organisations de producteurs (OP) reconnues, dont 179 ont déposé un programme opérationnel (27 581 exploitations agricoles) pour un montant global de 120 M€ d’aide versée en 2019 (soit une hausse de 14,17 % entre 2016 et 2019).

La direction générale de la performance économique et environnementale des entreprises (DGPE) du ministère de  l’Agriculture et de l’Alimentation a fait un point d’information sur la consultation en cours pour la préparation du plan stratégique national (PSN) et plus particulièrement concernant les programmes sectoriels existants (fruits et légumes, vin, apicole et oléicole). Pour ces quatre programmes, la consultation est conduite au sein des instances de FranceAgriMer, mais aussi de façon plus élargie avec les représentants de la société civile. .

Pour en savoir plus, les dernières données économiques disponibles sur les filières fruits et légumes sont consultables ci-dessous.

Documents associés

Présentation des éléments de conjoncture fruits et légumes - Conseil Spécialisé (Mars 2021) | 02/03/2021

Diaporama présenté lors du Conseil Spécialisé fruits et légumes de mars 2021. Il reprends des éléments de conjoncture générale, de consommation et de commerce extérieur. Les produits poireau, salade, clémentine...
PCO-FL-02_...pdf 5,3 Mo

Note de conjoncture fruits et légumes - Conseil Spécialisé (Mars 2021) | 02/03/2021

Note de conjoncture des filières fruits et légumes rédigé à l'occasion du conseil spécialisé de mars. Elle met à disposition des éléments de conjonctures, de commerces extérieurs et de consommation. Cette...
NCO-FL-202...pdf 2,8 Mo