Aller à la navigation principale Aller au contenu

Conseil spécialisé ruminants et équidés du 1er juin 2016

Le Conseil spécialisé pour la filière ruminants et équidés, s’est réuni le 1er juin 2016, sous la présidence de Bruno Colin. Au cours de cette réunion, ont été abordés la conjoncture et la situation des marchés, les négociations internationales et l'appui aux exportateurs, le marché turc, une étude sur la filière viande bovine aux Etats-Unis dans la perspective du TTIP, le système « Meat Standard Australia » sur la qualité de la viande et la valorisation de la carcasse en Australie, les investissements d'avenir....
Mots-clés : Viandes, Viandes rouges, Conseil spécialisé, viandes rouges, Actus CS Archives
taureaux au pré

Conjoncture et situation des marchés

Filière bovine : les prix à la production des veaux de boucherie sont comparables à ceux de l’an passé. Pour les gros bovins finis, l’offre de vaches laitières et allaitantes reste soutenue. Les abattages de jeunes bovins sont en recul. La consommation de viande bovine par les ménages français est orientée à la baisse depuis le début de l’année.

On constate des exportations dynamiques d’animaux maigres vers l’Italie, principal débouché de la France.

Filière ovine : les abattages d’agneaux ont sensiblement progressé, en France, sur les trois premiers mois de l’année 2016 par rapport au premier trimestre 2015, en raison du calendrier précoce des fêtes de Pâques. Les importations néo-zélandaises vers l’Union européenne restent stables par rapport à l’an dernier mais sont en recul de 20 % en France sur les quatre premiers mois de l’année par rapport à la même période 2015. Les achats des ménages français continuent de s’éroder, au rythme de  - 3 % par an en moyenne. 

À l'international 

La 84ème session générale de l’Office international des épizooties (OIE), s’est déroulée du 22 au 27 mai 2015 à Paris. À cette occasion, des rencontres bilatérales avec les services sanitaires de pays tiers (Corée du Sud, Mexique, …), organisées avec l’appui de FranceAgriMer, ont permis aux autorités publiques françaises de poursuivre les négociations en vue d’alléger les contraintes sanitaires à l’export.

Pierre Autissier, conseiller aux affaires agricoles de l’Ambassade de France à Ankara, a dressé les perspectives d’un marché turc en plein essor et structurellement déficitaire en viande bovine, dont les 75 millions d’habitants ont doublé leur consommation entre 2000 et 2014.

L’Institut technique de l’élevage (Idele) a présenté au Conseil une étude, cofinancée par FranceAgriMer et Interbev, sur la filière bovine aux États-Unis dans la perspective du TTIP (partenariat transatlantique de commerce et d'investissement entre l’Union européenne et les États-Unis). L'Idele a également présenté le système « Meat Standard Australia » sur la qualité de la viande en Australie

Pour en savoir plus, consulter l'intégralité du communiqué de presse et les documents ci-dessous.

Documents associés

Communiqué de presse du Conseil spécialisé pour la filière « viandes rouges » du 1er juin 2016 | 05/06/2016

Retrouvez dans le communiqué de presse ci-dessous les points forts du Conseil spécialisé "ruminants et équidés" qui s'est réuni le 1er juin dernier : conjoncture et situation des marchés, négociations...
SCom_20160...pdf 43 Ko

Conjoncture | 02/06/2016

CS Ruminants du 01/06/2016
02 - 1 Elé...pdf 1,4 Mo

Inidicateur trimestriel de gestion | 02/06/2016

CS Ruminants du 01/06/2016
02 - 2 Ini...pdf 324 Ko