Aller à la navigation principale Aller au contenu

Conseil spécialisé céréales du 13 juillet 2016

Le Conseil spécialisé pour la filière céréalière du 13 juillet 2016 a validé les derniers bilans prévisionnels de FranceAgriMer pour la campagne commerciale 2016/17

Exportations françaises de blé record
Mots-clés : blé tendre, blé dur, maïs, orges, Evénement, Conseil spécialisé, céréales, Grandes cultures, Céréales, Actus CS Archives
Chargement de blé au Port de La Pallice pour l'exportation

La campagne commerciale 2015/16 s’est achevée le 30 juin 2016 pour les céréales françaises.

Après un démarrage assez lent, la saison devrait s’achever sur un record d’exportations de blé tendre pour la France. FranceAgriMer a en effet révisé à la hausse ses prévisions de ventes de grains vers l’Union européenne à 7,7 millions de tonnes (Mt) soit 200 000 tonnes de plus que le mois dernier ainsi que ses prévisions d’exportations vers pays tiers à 12,8 Mt (+ 400 000 tonnes par rapport aux prévisions du mois de juin, au vu des embarquements d’ores et déjà réalisés). Le stock de report sur le marché, désormais estimé à 3,3 Mt, s’allège de 250 000 tonnes par rapport au mois dernier, mais reste supérieur de 0,7 Mt au stock moyen des 5 dernières années. S’y ajoute un stock final à la ferme évalué à 1,6 Mt au 30 juin. Ces disponibilités permettront d’assurer la soudure avec la prochaine récolte qui a pris du retard en raison des intempéries des mois de mai et juin.

Concernant le maïs, les prévisions de ventes vers l’Union européenne sont également révisées à la hausse de 250 000 tonnes à 5,7 Mt. Les prévisions d’exportations vers pays tiers sont portées à 400 000 tonnes (+ 50 000 tonnes).

Le stock de report devrait néanmoins dépasser la moyenne quinquennale à 2,6 Mt, suite à la révision à la hausse des estimations de surfaces et de production 2015.

Pour les orges, les prévisions d’exportations françaises sont maintenues à 4,7 Mt vers les pays tiers et 3 Mt vers l’Union européenne. Le stock de report devrait s’établir autour de 0,8 Mt, soit à un niveau inférieur à la moyenne des cinq dernières années. Le stock à la ferme est estimé à 0,2 Mt au 30 juin.

Les postes du bilan blé dur sont ajustés à la marge : les utilisations par la semoulerie française sont notamment révisées à la hausse à 500 000 tonnes (+ 40 000 tonnes par rapport au mois dernier).

Le Conseil s'est aussi penché sur l'enquête de FranceAgriMer sur les variétés semées par les agriculteurs et l'état des cultures pour la récolte 2016. FranceAgriMer a également présenté un focus sur les échanges commerciaux de produits céréaliers avec le Royaume-Uni dans un contexte d'actualité marqué par le Brexit.

Pour en savoir plus, consulter l'intégralité du communiqué de presse ci-dessous ainsi que les documents diffusés à l'occasion du Conseil spécialisé du 13 juillet 2016.

Documents associés

Communiqué de presse du conseil spécialisé "céréales" du 13 juillet 2016 | 14/07/2016

Le communiqué de presse ci-dessous résume les points essentielsabordés lors du conseil spécialisé de FranceAgriMer pour la filière céréalière du 13 juillet 2016 : derniers bilans prévisionnels pour la...
SCOM-20160...pdf 43 Ko

Bilans prévisionnels Blé dur, Blé tendre, Orges et Maïs pour la campagne 2015/2016 - du 13 juillet 2016 | 12/07/2016

Bilans prévisionnels Blé dur, Blé tendre, Orges et Maïs pour la campagne 2015/2016 - document diffusé lors du conseil spécialisé du 13 juillet 2016
Bilans0716...pdf 33 Ko

Présentation de la conjoncture céréalière, juillet 2016 | 12/07/2016

Diaporama donnant un aperçu de la conjoncture céréalière (monde, UE, France), présenté au Conseil spécialisé céréales.
MEP_SMEF_U...pdf 379 Ko
Voir tous les documents