Aller à la navigation principale Aller au contenu

Conseil spécialisé pour la filière "viandes blanches" du 21 mars 2017

Le conseil spécialisé pour les filières viandes blanches s’est réuni le 21 mars 2017, sous la présidence de Jean-Michel Schaeffer. Retour sur les points forts abordés lors de cette réunion : résultats des veilles concurrentielles internationales « Volailles » et « Porcs », mise en oeuvre de la directive européenne IED sur les élevages de porcs et de volailles relevant du régime de l’autorisation au titre des installations classées pour la protection de l'environnement, aide aux investissements en faveur de la qualité de l’air. Sans oublier les focus sur la filière volailles polonaise et le marché chinois dans le secteur du porc présentés par les conseillers agricoles de l'ambassade de France basés à Varsovie et à Pékin.
Mots-clés : Produits animaux, Porcins, porcs, Volaille, volaille de chair, Economie, marché, prix, compétitivité, Viandes, Viandes blanches, Conseil spécialisé, viandes blanches, Actus CS Archives
cochons

Veilles concurrentielles internationales « Volailles » et « Porcs »

Au cours des dernières années, FranceAgriMer a généralisé les veilles concurrentielles internationales aux différentes filières de production suivies par l’établissement en vue de mesurer la compétitivité de la France face à ses concurrents au moyen d’indicateurs précis. Pour le secteur de la volaille de chair, la position de la France s’est améliorée en 2015 par rapport aux deux années précédentes : elle se classe 10° sur 18 pays étudiés. La filière française doit toutefois relever de nouveaux défis face à l’émergence de la Pologne. Ce pays a fait l'objet d'un focus présenté par le conseiller agricole à l’ambassade de France basée à Varsovie

Dans le secteur de la viande porcine, La France arrive en 9ème position derrière l’Espagne, désormais 5° au niveau mondial, La conseillère agricole à l’ambassade de France à Pékin, a apporté son éclairage sur le marché chinois, débouché essentiel pour la filière française.

Nouvelles prescriptions pour les élevages de porcs et volailles soumis à autorisation, aide en faveur de la qualité de l'air

La décision européenne sur les meilleures techniques disponibles en application de la directive IED, publiée le 21 février 2017, modifie les prescriptions applicables aux élevages de porcs et de volailles relevant du régime de l’autorisation au titre des installations classées (élevages IED). Ce texte vise à assurer la mise en œuvre des meilleures techniques disponibles, listées au niveau européen, en vue de réduire l’impact environnemental de ces élevages et d’harmoniser les obligations environnementales sur l'ensemble du territoire européen. 3 300 élevages sont concernés et devront procéder au réexamen de leur installation dans un délai de 14 à 24 mois après la parution de la décision. Ils ont jusqu’en février 2021 pour appliquer les meilleures techniques disponibles et respecter la valeur limite d’émission d’ammoniac par bâtiment. Par ailleurs, la date limite de dépôt des demandes d'aide aux investissements en faveur de la qualité de l’air pour ces élevages sera reportée au 15 mai 2017.

Pour en savoir plus, consulter ou télécharger l'intégralité du communiqué de presse

Documents associés

Communiqué de presse du conseil spécialisé pour les filières viandes blanches du 21 mars 2017 | 23/03/2017

Le communiqué de presse ci-dessous résume les points essentiels abordés lors du conseil spécialisé pour les filières viandes blanches du 21 mars 2017 : résultats des veilles concurrentielles internationales...
20170321_S...pdf 77 Ko